5 conseils pour perdre du poids plus facilement en vélo

1
756
Le vélo pour perdre du poids ? Voici 5 conseils pour optimiser les calories brûlées

Bien souvent, le mois de janvier est synonyme de nouvelles résolutions. Après les fêtes, il est temps de se remettre sérieusement en selle pour brûler un maximum de calories. Alors, pour vous aider dans votre objectif de perdre du poids lors de vos prochains entraînements vélo, Velophiles vous donne 5 conseils pour vous mener droit vers votre but.

1- Boire beaucoup d’eau pour perdre du poids

Vous le savez probablement déjà, dans le cadre d’une perte de poids ce que nous mangeons est aussi important que ce que nous buvons. Fini les boissons sucrées, place à l’eau ! Bien souvent, lorsque vous avez une sensation de faim, c’est que vous avez soif. Cela parait un peu simple comme ça mais c’est la vérité. Le signal que l’organisme envoie au cerveau est le même pour la faim et la soif. Les fringales de milieu de journée peuvent bien souvent être comblées en s’hydratant tout simplement. Vous allez déjà largement réduire le nombre de calories ingurgitées en « supprimant » une collation non-utile à votre organisme. L’eau agit également comme un coupe-faim. Une grande envie de manger à un moment où vous allez craquer ? Prenez un grand verre d’eau et cette envie vous passera. Attention tout de même, l’eau n’est pas un régime à proprement parlé ! Elle va surtout vous aider à éviter de grignoter entre les repas et vous assurer un bon fonctionnement de l’organisme.

2- Limiter les féculents… mais pas trop

L’un des aliments qui bloque la perte de poids, ce sont les féculents. C’est assez paradoxal pour une simple raison : les féculents sont une source de glucides qui permettent à votre organisme de produire un effort sur le vélo notamment. Sans glucides, pas d’énergie. Cependant, la part que l’on accord aux féculents est souvent trop grandes. Surtout lorsque l’on cherche à perdre du poids, loin des objectifs que l’on s’est fixé dans la saison. Alors, c’est le moment de diminuer légèrement et progressivement les parts de féculents dans votre assiette. Et pour éviter d’avoir faim en sortant de table, ajoutez une poignée de légume en plus. Vous allez voir, à force, on s’y fait et c’est très bon. Alternez également les sources de protéines entre viandes blanche et poisson par exemple. La clé, c’est de diversifier les aliments afin de prendre du plaisir à manger à chaque repas.

3- La régularité

Encore un principe un peu bête mais bien souvent oublié. Si vous changez progressivement votre alimentation, continuez. Ne vous arrêtez pas au bout d’un ou deux jours, cela ne servira à rien. Idem pour le sport, il faut être régulier afin d’activer le métabolisme régulièrement pour entamer une perte de gras. Oubliez les idées reçues sur le fait que le corps brûle du gras au bout d’un certains temps. Même si vous n’avez que 30 minutes pour faire un peu de sport, faites-le. Ce seront toujours des calories brûlées qui vous mèneront vers la perte de poids.

4- Pour perdre du poids : bouger le plus possible

Et si vous changiez un peu votre mode de vie ? Pourquoi ne pas privilégier les escaliers plutôt que l’ascenseur ? Pourquoi n’iriez vous pas faire les quelques courses alimentaires à pied ? Pourquoi n’iriez pas rendre visite à la famille et aux amis à pied également ? Lorsque c’est possible, optez pour un déplacement physique. Car cela activera votre corps et contribuera à la perte calorique. Elle ne sera pas immense, cette perte, mais sur une année cela peut représenter beaucoup… En plus, si vous limitez vos déplacements en véhicule, cela vous fera faire des économies de carburant. Le combo gagnant, non ?

5- La patience

Pour perdre du poids, il faut être patient. Vous n’allez pas perdre 5 kilos du jour au lendemain. Il faut changer progressivement votre alimentation et ne pas tout changer en diminuant les quantités drastiquement. Premièrement, vous ne tiendrez pas. Deuxièmement, vous allez faire entrer votre corps en famine et ce dernier va stocker les graisses plus facilement. Comme vu au-dessus, diminuez progressivement vos féculents en les remplaçant par des légumes. Fixez-vous un objectif réalisable sur une période que vous avez choisie. N’essayez surtout pas de perdre du poids trop vite, cela pourrait être néfaste pour vos performances et difficile à encaisser psychologiquement.

Maintenant, vous avec 5 conseils simples à mettre en place pour commencer à changer vos habitudes et pour perdre du poids plus facilement en vélo.

A lire aussi :

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici