Coupure : quand, comment, combien de temps ?

Quand couper en cyclisme ? Comment et pendant combien de temps ?

En cyclisme, la coupure est le fait de mettre un terme à sa pratique cycliste durant quelques jours voire quelques semaines afin de récupérer des efforts consentis avant de reprendre l’entraînement. Chez les cyclistes, la coupure intervient souvent en fin de saison, au moment où l’automne pointe le bout de son nez pour entrer dans la période hivernale.

Pourquoi arrêter le vélo pendant quelque temps ?

Chez certains, la saison est longue. Elle débute en février pour se terminer en octobre avec des courses intensives, des cyclosportives et de longues heures de selle. Dès lors qu’une forme de lassitude s’installe et que la motivation est en berne, rien de tel qu’une coupure. Deux à trois semaines sans vélo permettront de recharger l’organisme d’énergie qui sera alors prêt pour un nouveau cycle d’entrainement et la préparation hivernale. 

Chez d’autres, notamment les “cyclos”, la saison n’aura pas forcément été éprouvante et la lassitude ne fera pas son apparition. Si vous comptabilisez quelques 5 000 kilomètres au compteur et que la forme et la motivation sont là, rien ne peut vous arrêter dans votre élan. Surtout si vous ne préparez pas une saison de compétition l’année d’après.

Durant cette coupure, la récupération sera aussi bien physique que mentale. En effet, ne plus solliciter votre corps à l’effort cycliste va lui permettre d’éliminer toutes les toxines néfastes qui seraient restées dans les muscles. De plus, arrêter le cyclisme va permettre de désaturer l’organisme qui aura parfois travaillé dans la contrainte (conditions météorologiques difficiles, sorties d’entraînement “forcées”…). Il est bon, pour le mental, d’observer cette période de repos afin de repartir de plus belle à l’entraînement.

Si le site Velophiles vous plait, vous pouvez nous soutenir grâce à vos dons. Bien évidemment, il n’y aucune obligation et tout est sécurisé via la plateforme PayPal. Un grand merci aux généreux donateurs.

Combien de temps doit durer la coupure ?

A vrai dire, il n’y a aucune règle propre à la durée de la coupure. Chacun détermine lui-même du temps dont il a besoin afin de se remettre au vélo avec envie. Idéalement elle est comprise entre 1 et 3 semaines. Mais encore une fois, tout dépend du temps dont vous avez besoin (elle peut très bien durer 1 mois voire plus !). Sachez que plus la coupure sera longue, plus les capacités acquises durant la saison déclineront. Il faut alors trouver le bon compromis afin de récupérer totalement sans perdre tous les bénéfices cumulés pendant la saison.

Durant cette période, profitez-en pour pratiquer d’autres sports comme la course à pied, la natation, les sports collectifs… Tout est bon pour maintenir une petite activité physique tout en prenant du plaisir. Le but est de revenir progressivement au sport pour éviter la prise de poids qui est superflu pour la pratique du cyclisme et la perte des capacités physiques

La coupure en cyclisme doit-elle se faire uniquement l’hiver ?

C’est une question que l’on se pose souvent. Et voici la réponse : non, la coupure ne se fait pas uniquement en hiver. Lors d’une saison, on se fixe souvent deux ou trois objectifs. Ces objectifs sont bien souvent l’objet de sacrifices et contraintes pour arriver au top le Jour-J. Pendant les longues semaines de préparation pré-objectif s’accumule la fatigue physique et/ou mentale. Et mettre le vélo de côté pendant 3 ou 4 jours après l’objectif peut faire le plus grand bien. Alors non, la coupure ne se fait pas uniquement en hiver. Même les professionnels réalisent ce genre d’arrêt de quelques jours après les grandes épreuves. 

La seule règle à retenir de la coupure c’est qu’il n’y a pas de règle. La coupure n’est pas obligatoire. Elle est d’abord individuelle et intervient en cas de besoin physique et psychologique.

SI VOUS SOUHAITEZ VOUS FAIRE ACCOMPAGNER POUR VOTRE ENTRAINEMENT, CONTACTEZ-NOUS VIA NOTRE FORMULAIRE DE CONTACT

A LIRE AUSSI :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici